• 300

    300

    Adapté du roman graphique de Frank Miller, 300 est un récit épique de la Bataille des Thermopyles, qui opposa en l'an - 480 le roi Léonidas et 300 soldats spartiates à Xerxès et l'immense armée perse. Face à un invincible ennemi, les 300 déployèrent jusqu'à leur dernier souffle un courage surhumain ; leur vaillance et leur héroïque sacrifice inspirèrent toute la Grèce à se dresser contre la Perse, posant ainsi les premières pierres de la démocratie.

    300


    Zack Snyder réussit une oeuvre d'une beauté visuelle à couper le souffle, mais d'une violence inouïe. Ce film, à coup sûr culte, entre lui-même dans la légende.

    Sparta 1

    Paradoxalement Le point faible du film sont Les batailles qui manquent de longueurs, l'action est entrecoupée par des dialogues dans la ville qui n'ont franchement pas trop d'interêts Pour tout ceux qui attendaient un Gladiator II, je vous conseille ce film qui est son clone au niveau photographie. C'etait un regal pour moi ...

    300 2

    Allez savoir pourquoi le club de foot et de hockey de prague ont repris le nom et les caracteristiques de cette epoque de la civilisation grec ? les tcheques, pas tres creatifs !

    Oracle

    Artistiquement parlant, la scene de l'oracle est absolument fabuleuse ! je n'aurais jamais imagine que j'allai voir ca en allant voir ce film ! les 5 minutes consacrees a l'oracle dans le film sont vraiment ce que je retiendrai du film ! de l'art, du grand art !

    eli snyder et tim connolly

    Un peu d'histoire pour comprendre le film ...
    La cité de Sparte fut une des plus grandes puissances de l'Antiquité pendant environ deux cents ans (VIIème - Vème siècle). Sa domination s'étendait sur la Laconie et la Messénie (c'est-à-dire sur tout le sud du Péloponnèse). Elle est surtout connue pour la rigueur des entraînements militaires qu'on faisait subir aux jeunes garçons, dès sept ans.

    peloponnese

    À partir de cet âge, l'enfant était séparé de sa famille pour être envoyé dans un camp, où il recevait une éducation stricte et quasi militaire. Les jeunes vivaient en groupes : l'éducation physique était la plus importante, au détriment du développement intellectuel. Pour devenir adulte, le Spartiate devait passer une série de "tests" : le plus connu d'entre eux est peut-être la cryptie. Pendant un an, le jeune homme devait rester dans des régions montagneuses sans se faire repérer. Il était seulement armé d'un couteau, et devait souvent voler pour se nourrir.
    Une fois cela accompli, le Spartiate devenait citoyen à part entière, et pouvait prendre part à la gestion de sa cité. Toutefois, il vivait en communauté avec une dizaine de ses concitoyens jusqu'à l'âge de trente ans : cela s'appelait le syssition.

    Le régime politique

    Sparte était une oligarchie. Tous les citoyens pouvaient s'ils le désiraient participer à l'Assemblée de la cité, mais le pouvoir était en fait détenu par les plus riches de ceux-çi. Le gouvernement était composé de cinq éphores, élus par les membres de l'Assemblée pour un an. À l'âge de soixante ans, un citoyen appartenant à "l'élite de la cité" (c'est-à-dire riche et respecté...) avait la possibilité de devenir un des vingt-huit gérontes qui composaient à vie le Conseil, haute institution de l'époque.
    Deux rois gouvernaient officiellement le territoire de Sparte : en fait, ils s'occupaient plutôt des affaires religieuses de la cité.

    La religion

    Les dieux principaux étaient les mêmes pour tous les peuples hellènes de l'Antiquité, mais chaque région avait ses divinités locales : c'était le cas de Sparte.

    L'organisation de la société

    Hormis les citoyens, trois classes sociales existaient dans le monde spartiate :
    - les femmes ; les hommes étant absents du foyer familial jusqu'à trente ans, elles dirigeaient la famille et y tenaient une place importante ;
    - les perièques étaient libres. Ils appartenaient à des communautés autonomes établies dans la campagne proche. Ils n'étaient pas considérés comme des citoyens, mais pouvaient être enrôlés par Sparte en de conflit ;
    - les hilotes étaient des esclaves - cultivateurs. Ils travaillaient pour le compte des citoyens.

    Les rapports avec Athènes

    Au cours de l'histoire, les deux cités se sont parfois alliées, pour des causes diverses. Cela a été le cas lors des deux Guerres Médiques, où elles ont réunies leurs forces pour combattre les Perses. C'est d'ailleurs à l'occasion du second conflit que trois cents Spartiates, sous la conduite de Léonidas, se sont sacrifiés en bloquant héroïquement l'entrée du défilé des Thermopyles, pour retarder leurs adversaires et ainsi permettre aux Athéniens de se replier en toute sécurité. Simonide de Kéos leur a dédié cet épitaphe :
    "Ô étranger, va dire aux Lacédémoniens que nous reposons ici pour avoir obéi à leurs ordres".
    Lors de cette bataille, les Perses ne laissèrent aucune chance aux Spartiates. Hérodote raconta que "les flèches des Perses étaient si drues qu'elles voilaient le soleil...".
    La ligue de Délos fut créée en 480 avant J.C. pour éviter que les Perses ne récidivent. C'était une association de plusieurs cités de la péninsule grecque. Chacun des membres payait une cotisation annuelle, plus ou moins importante selon sa richesse. L'argent collecté servait à financer le développement et l'entretien d'une armée et d'une flotte, qui pouvait intervenir en cas de menaces perses.

    Mais Athènes et Sparte se sont souvent combattues lors de combats fratricides, comme lors de la guerre du Péloponnèse (de 431 à 404 avant J.C.). Au début du conflit, les belligérants allaient d'escarmouche en escarmouche contre le territoire voisin. Cette période ne se termina qu'avec la paix de Nicias (421). La seconde partie de cette guerre se déroula moins bien pour les Athéniens. Malgré les victoires de leur général Alcibiade en 410 et 408 avant J.C., ils furent battus, tout d'abord à l'embouchure du fleuve Aigos - Potamos (405) ; Athènes fut ensuite assiégée puis contrainte à la capitulation. Sparte la dépouilla de son empire et l'humilia.

    sparta

    300frankmiller20060922

    lena headley

    300 4

    300 0

    300 1

    Sparta

    300